Ensemble à Vélo dans l'Agglomération Dijonnaise
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise
L’ASSOCIATION DES CYCLISTES URBAINS DU GRAND DIJON - Membre de la FUB
Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Accueil > Actualités > Actualités 2018 > Chenôve aura bientôt sa « Boîte à vélos » !

Un projet ambitieux, innovant et... nécessaire

Chenôve aura bientôt sa « Boîte à vélos » !

samedi 15 septembre 2018

Le projet de « Boîte à vélos » à Chenôve avançant rapidement et la presse locale l’ayant déjà évoqué (voir cet article), nous avons souhaité poser quelques questions directement à Emmanuel, responsable de ce projet à la MJC de Chenôve...

- Une « Boîte à vélos », pourquoi faire ?
[Emmanuel]  : Pour permettre aux habitants de Chenôve, en priorité ceux du coeur de ville, de s’approprier l’usage du vélo urbain, en leur proposant un atelier d’auto-réparation de vélos, mais aussi une vélo-école pour apprendre ou réapprendre à faire du vélo en ville. Cette « Boîte à vélos » pourra prendre petit à petit de l’envergure pour s’ouvrir aux habitants de l’agglomération.
Il s’agira aussi de récupérer des vélos stockés et inutilisés dans les immeubles, de les requalifier, puis de les vendre pour un prix symbolique à des personnes en ayant besoin pour aller travailler par exemple.
La Boîte à vélos se trouvera sur la très prochaine vélo-route Dijon-Beaune et pourra servir à moyen terme de point-relais aux cyclotouristes.

- D’où vient cette idée et pourquoi à Chenôve ?
[E.] : Parce que c’est la MJC de Chenôve, soutenue par la Ville, qui porte ce projet, ayant rencontré des habitants qui avaient besoin d’une structure entre autre pour réparer leur vélo. Il faut dire que la MJC et EVAD sont associées depuis plusieurs années maintenant pour proposer des ateliers-vélo (voir ici ou encore ). Il était nécessaire d’aller plus loin et d’avoir un lieu au centre ville pour être au plus proche des habitants, jeunes et adultes.

- Au service de qui ?
[E.] : Au service des habitants du coeur de Chenôve, des jeunes (écoliers, collégiens, lycéens) qui ont besoin de réparer leur vélo, sans en avoir les outils ou toutes les compétences techniques, mais aussi des adultes, qui doivent garder en état leur vélo pour aller travailler par exemple.
Dès cette rentrée scolaire, un atelier pédagogique autour de la réparation vélo débutera au collège Herriot, dans le cadre de la « Boîte à vélo ». Il s’agit d’un groupe de collégiens qui va recueillir des vélos usagers, les remettre en état pour les revendre dans l’entourage du collège.
Il a été identifié également que le public féminin sait moins faire de vélo, surtout dans les quartiers et a besoin de cours pour apprendre à se déplacer à vélo. D’où cette vélo-école qui ciblera d’abord en priorité les femmes adultes.

- Avec quels moyens ?
[E.] : La Ville de Chenôve fournit la structure temporaire, sous forme de containers qu’elle est en train d’acheter auprès de sociétés spécialisées, qui sera le lieu de référence, dans lequel se trouvera l’atelier de réparation.
L’État dans le cadre du Contrat de Ville s’investit fortement dans ce projet, ainsi que le Conseil régional, et le Conseil départemental pour l’investissement du matériel, sous l’angle de l’économie circulaire. En effet, réparer des vélos contribue à recycler du matériel, éviter d’acheter du neuf, il s’agit de donner une seconde vie à des produits.
Le projet n’est qu’au début et d’autres partenaires vont certainement nous rejoindre prochainement.

Au delà des moyens d’investissement, ce sont des moyens humains qu’il va falloir aussi pour assurer les missions de ce nouvel équipement. Je m’occupe déjà presque à temps plein de la mise en place de cette Boîte à vélo, un volontaire du Service civique va rejoindre le projet prochainement pour lancer les ateliers réparation notamment. Puis nous allons adjoindre des heures de salariat pour la vélo-école. Nous sommes au début du projet, les choses avancent pas à pas.

- Elle ouvre quand et où exactement cette « Boîte » ?
[E.] : La dynamique vélo MJC-EVAD est déjà en route, puisque depuis le printemps de nombreux ateliers itinérants de réparation de vélos ont eu lieu, en lien avec Pirouette Cacahuète.
Dès mi-septembre, un créneau hebdomadaire ouvrira le samedi de 14H à 16H30 à côté du gymnase Gambetta, là où va être implanté le container d’ici la fin de l’année, a priori. Puis dès son implantation, d’autres créneaux verront le jour et les projets avec.


Contact | | Plan du site | Mentions légales | RSS 2.0 | Haut de page | SPIP 3.0 | Squelette scolaSPIP
Ensemble à Vélo dans l’Agglomération Dijonnaise (FUB)
Directeur de publication : le président d'EVAD