Les études pour le nouveau schéma cyclable du Grand Dijon ont commencé

Concertation avec les usagers : EVAD s’inquiète !

(actualisé le )

Ayant appris que les services du Grand Dijon commençaient à travailler à l’élaboration du nouveau schéma directeur cyclable comme le prévoit le Plan de Déplacements Urbains (PDU, volume 2, pages 23-25), nous avons tenu à interroger le Grand Dijon au sujet de la concertation avec les représentants des usagers cyclistes.


Courriel adressé le 7 juillet 2014 à Mme Catherine Hervieu, vice-présidente :
Lors de notre dernière rencontre, le 21 mai dernier, nous avions exprimé le souhait de rencontrer les services du Grand Dijon pour discuter d’un certain nombre de points (comme les interruptions de pistes, la place Darcy, le futur schéma cyclable...). Avez-vous pu les solliciter en ce sens ?
Cela nous semble particulièrement opportun car nous avons appris, un peu par hasard, qu’ils commençaient déjà à travailler sur une évaluation de l’existant en matière de réseau cyclable.
Or il nous semble particulièrement important que les représentants des usagers cyclistes soient associés d’abord à cette phase d’évaluation puis à celle d’élaboration du nouveau schéma cyclable. Cela correspond d’ailleurs à la conception du rôle des associations d’usagers telle que le candidat F. Rebsamen l’avait développée dans sa réponse à notre questionnaire proposé à l’occasion des dernières élections municipales. Il y affirmait en effet :
« Elles [les associations] constituent un relais incontournable promouvant le vélo et mettant en lumière les besoins des usagers et les réajustements nécessaires des actions ».
Quand et comment seront-nous consultés ? Nous avons besoin de le savoir pour nous y préparer afin que notre contribution soit la plus efficace et la plus constructive possible.
Christian Germain, président d’EVAD


Réponse reçue par courriel en date du 18 juillet :

Concernant le schéma directeur des mobilités actives, on est au tout début du processus : réception des propositions des cabinets d’études pour ensuite établir une méthodologie de travail. Cette dernière sera élaborée dans l’automne, début de l’hiver.

Catherine Hervieu



À consulter :

Partager cette page